Savage track – 8 / 12 mai 2019

🇫🇷

8 mai 2019, 18h55

A côté de Cap Tribulation

C’était un jour parfait ! Après une longue journée durant laquelle nous devions nous préparer pour quelques jours de route, faire des courses, réparer quelques trucs sur les voitures, nous nous sommes lancés dans un track à trois 4×4 en direction de Cap Tribulation. Le premier 4×4 est un Toyota Prado. On est trois dedans : Sylvain, Hugo et moi. Le second est un Mitsubishi Pajero io. C’est celui de Phil. Anita est sa copilote. Enfin le troisième 4×4 appartient à deux allemands, Philip et Erick, que l’on a rencontré quelques jours auparavant et que Phil a convié pour nous accompagner sur le track. C’est une grosse Jeep Cherokee noire old scholl hyper badass.

Optimized PRADO 1
Toyota Prado
Optimized PAJERO 1
Mitsubishi Pajero io
Optimized jeep 1
Jeep Cherokee

Nous avons pu admirer des paysages à couper le souffle tout au long de la route, une gigantesque cascade et un magnifique coucher de soleil dans une plaine où cohabitent des vaches et des moutons pour conclure la journée. Nous avons garé les voitures dans un endroit bien isolé de la route principale au pied d’une petite colline où je suis en train d’écrire ces lignes. Nous allons manger, boire et regarder les étoiles en se racontant nos vies. Que demander de plus … ?

9 mai 2019, 17h20

Au sommet d’une colline, au Nord de Cairns, proche de Cap Tribulation

Je suis au summum de la bonne humeur. Je suis là depuis seulement quatre jours et j’ai déjà vécu des moments incroyables qui resteront gravés en moi. Aujourd’hui c’était encore plus magique que les autres jours et demain le sera encore plus !

Nous rejoignons le top Nord-Est de l’Australie. Le chemin va être compliqué car la saison des pluies vient de se terminer et par conséquent les routes sont extrêmement abîmées et difficilement praticables. Les deux allemands Erick et Philip ont pris la tête du convoi et sont chargés d’annoncer par talkie-walkie tous les « MALT HOLE ! » (j’ai compris au bout de 2h que cela signifiait des flaques de boue) afin qu’on ne se fasse pas piéger.

Actuellement nous sommes donc en haut de cette colline au pied de laquelle nous avons installés le camp. La vue donne sur la canopée. C’est juste splendide. Le temps est arrêté, suspendu, gravé pour l’éternité.

Optimized canopée

Sinon tout se passe à merveille. La voiture est super bien organisée. Le soir quand on arrive dans un camp on installe le lit dans la voiture et on déplie la tente de toit en 10 min grand maximum. On se balade toute la journée. On commence par un petit déjeuner tous ensemble puis on va prendre notre douche quand on est assez chanceux pour en trouver une mais par contre il ne faut pas espérer avoir de l’eau chaude, oh non ! Peu importe, c’est le kiff total. On cherche des spots stylés toute la journée et le soir on se pose dans un coin perdu de cette immensité, au milieu de personne. Une vraie vie de roots !

Optimized C001488 R1 21 22
Le convoi

10 mai 2019, 18h38

A côté de Starcke, en offroad

WOW ! C’était une journée complètement dingue. L’insouciance à son maximum. Après avoir dormi au pied de la colline où a fait un feu et passé la soirée tous ensemble, Anita nous a réveillé vers 6h pour regrimper et aller voir le lever du soleil.  C’était splendide. On a ensuite pris la route pour continuer le track et c’était totalement fou.

La route était sauvage et très dangereuse, du moins pour la santé de nos véhicules. On n’est vraiment pas déçu du voyage. Les allemands Erick et Phil ont crashé leur voiture six fois ! Ils étaient morts de rire même si il y a une fois en particulier où ils ont failli y laisser leur Jeep. C’était presque irréel.

Optimized ERICK
Erick, très heureux de crasher son Jeep pour la 6ème fois de la journée

Nous sommes au milieu de nulle part, il n’y a aucun réseau et si quelque chose nous arrive absolument personne ne pourra venir nous chercher. Nous sommes allés au plus loin que nous puissions vers le Nord-Est mais le reste de la route était totalement impraticable et nous avons dû rebrousser chemin avant que la nuit ne tombe afin de pouvoir monter un camp quelque part. Nous y sommes désormais, Anita prépare le repas et on va encore passer une super soirée. Normalement nous devrions revenir sur nos pas demain pour se rapprocher de Cairns, notre point de départ initial.

Quelques photos bonus pour vous donner une idée de la journée :

Optimized TRACK 1 1

Optimized TRACK 2 1

Optimized TRACK 3 1

Optimized TRACK 4 1

Optimized TRACK 5 1

Optimized TRACK 6 1

Optimized TRACK 7 1


🇬🇧

May 8th 2019, 6.55pm

Near Cap Tribulation

A wonderful day today. After a long day where we have to get prepared for a some days trip, go shopping, fix some things on our cars, we started a track with three 4WD to Cap Tribulation and it was absolutely beautiful. The first car is a Toyota Prado. We are three inside: Sylvain, Hugo and me. The second car is Mitsubishi Pajero. It’s Phil’s car. He drives with Anita. The third car is a big old black Jeep, savage. It belongs to Philip and Erik, two Germans guy. They met Phil on the beginning of his trip so he decided to offer them to drive with us to Cap Tribulation.

We saw breathtaking landscapes on the road, a gigantic waterfall and a magnificent sunset to end the day in a plain with a herd of cows and sheep. The way back after the track was just insane. One of the German guys made me and Sylvain smoke some weed just before hitting and forty five minutes later, in the middle of paradisiac landscapes, the time was all suspended. I got chills. Finally we have parked our 4WD in a little hidden spot just near to the road where I am writing these words right now. We going to eat, drink and look at the stars while telling our lives. What more?

May 9th 2019, 5.20 pm

On the top of a hill, north of Cairns, near Cap Tribulation

I am at the peak of the good mood. I’m here since four days and I have already lived unbelievable moments that I’ll kept in my memory for the rest of my life. Today was more magical than yesterday. Tomorrow will be even more magical. We are going to reach the top North-East of Australia. Here it’s the end of the raining season. That means that all the roads are fucked up. It’s all malt and rocks. The first car of the convoy, the big black Jeep, has to tell us by the talkie when there is a “MALT HOLE!” Now, I’m actually sitting on the top a hill listening to Bohemian Rhapsody. We have a beautiful view over the entire canopy. It’s just splendid. The time is blocked, suspended, engraved for eternity.

Everything is going well, the car is super clean, well-organized. In the evening we make the bed in the car with a big mattress that we rolled out. Two people can sleep here. After that, Hugo and I unfold the roof tent in 10 minutes. We walk all day. It begins with a breakfast all together. After it’s shower time, when shower there is… And you should not count on a hot shower, oh no! But we don’t care at all, we are so happy like that. We are looking for beautiful spot all the day and the night we set up in a lost corner of this immensity, in the middle of absolutely nobody. I let you there, sunset is coming!

May 10th 2019, 6.38 pm

Near the town of Stark, off road

WOW! It was an absolute crazy day. Recklessness at his top. After having slept down the hill where we made a fire camp drinking all night long. By the way it is important to notice something here. I decided to open my Jack Daniels honey bottle that I bought in Hong-Kong and that was our only strong alcohol for a long time, to share it with everybody. I was so drunk that I fall asleep each time I have a glass of Jack. Really useful!

Anyway, after that savage night, Anita wakes us at around 6 am (my goodness) to climb the hill and see the sunrise. It was awesome. We took the road for the track and it was absolutely mad. The road was all savage and very dangerous, at least for the health of our vehicles. We have been well served! Erik and Philip crashed their car almost 6 times (I stopped to count). They were dead laughing even if one time in particular they almost abandoned their car. It was so unreal.

We are in the middle of NOWHERE, there is absolutely no signal and if something happens NOBODY can come to save us. We went as far as we could to the North East but we had to go back before night fall so we can set a camp somewhere. Here we are now, ready for the night. We going to eat and it’ll be super cool again. Normally, tomorrow we are going back on our tracks to get close to Cairns.

Articles liés

Premier bilan

Premier bilan

13 mai 2019, 11h06 Cairns Nous sommes de retour à Cairns après 5 jours passés dans le bush. Ma première semaine en Australie fut complètement délirante. Je ne...

Mon équipe – 6 mai 2019

Mon équipe – 6 mai 2019

6 mai 2019, 11h01 Cairns Ca y est, enfin, je suis en Australie ! J’ai atterri hier sur les coups de 6h30. Tout le monde m’avait dit que le décalage...

Le grand départ – 3 mai 2019

Le grand départ – 3 mai 2019

🇫🇷 3 mai 2019, 19h51 Dans le vol Bordeaux – Zurich Nous y sommes ! Le grand jour est enfin arrivé. Ce désir d’ailleurs brûle en moi depuis des années...

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *